Archives du blog

Déclaration de l’Assemblée Populaire des Indigné-e-s de Marseille

Nous, citoyens indignés de l’Assemblée Populaire de Marseille, cherchons à reprendre notre “place”, notre droit constitutionnel au sein de notre vie économique, sociale, culturelle …

Nous sommes des personnes ordinaires, des citoyens indignés qui œuvrons tous les jours pour vivre, donner un meilleur avenir à nos proches et un peu plus de sens à nos vies. Nous ne représentons aucun parti, aucun syndicat, aucune secte, aucune église. Nous sommes sans bannières. Nous n’avons que notre voix, notre cœur, notre désir de retisser les liens sociaux, notre pacifisme, notre non-violence, notre volonté d’être, notre Liberté.

Lire la suite

Manifeste des Indignés Français

Depuis le début de la crise financière en 2008, nos gouvernants ont décidé de mettre à genoux les peuples au lieu de faire payer les banques. Les démocraties européennes ont été séquestrées par les marchés financiers internationaux. Nous sommes pris à la gorge par les plans d’austérité qui se multiplient partout en Europe. Le chômage a explosé et plonge dans la précarité et la misère des millions de personnes. La crise touche tout le monde. En France, alors que les profits du CAC 40 ont doublé, le chômage des jeunes atteint 25 %. En Espagne, c’est 40 % des moins de 35 ans qui sont sans emploi.

Face à cela, le peuple espagnol s’est soulevé. Depuis le 15 Mai, ce sont des dizaines de milliers d’espagnols qui occupent les places jour et nuit. Le mouvement Democracia Real Ya ! (Une démocratie réelle maintenant !) s’organise autour de deux axes de revendications : régénération démocratique du système politique et défense d’une politique sociale. Il s’agit d’une véritable mobilisation citoyenne totalement indépendante et autogérée.

Lire la suite

Des « indignés » s’invitent aux voeux de la CAF

La Caisse d’allocations familiales du Nord présentait hier ses premiers voeux à la presse en tant qu’entité unique sur le département. Bilan positif de la fusion des 8 ex-caisses et perspectives ambitieuses ont été perturbés par un Collectif.

Ambiance légèrement agitée, hier matin, avant la conférence de la CAF du Nord. Sept membres du « Collectif de chômeurSEs et précaires de Lille » avaient décidé de « présenter leurs voeux à la CAF » avant que celle-ci le fasse aux journalistes sous forme de « bilan 2011, perspectives 2012 »… Une des raisons de la présence des autoproclamés indignés était d’interpeller le directeur de la CAF, dont la mission principale est « la gestion du RSA », sur « le flicage des allocataires, désignés comme des parasites ».
« Essayez de vivre avec 470 euros par mois », a lancé un des membres du collectif avant d’accepter de quitter la salle, sans pour autant répondre à l’invitation dudit directeur, Daniel Forafo, à un futur rendez-vous « explicatif ». L’action du Collectif a reçu le soutien a posteriori du parti Europe-Écologie Les Verts de Lille, qui en profite pour, lui aussi, dénoncer « le discours du gouvernement consistant à stigmatiser les plus pauvres et les plus précaires à travers le prisme de la lutte contre la fraude ».

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :