Rassemblements des Indignés du 21 avril à Paris : sur ce qui c’est passé à la fin

La vérité était que la manif était déclarer pour arriver au trocadéro avec possibilité de rester jusqu’à 23h, alors que les organisateurs avaient le secret (de polichinelle) espoir d’établir un campement au champ de mars sous la tour Effeil.
Le secret a été mal gardé puisque une 10aine de bus de CRS nous attendais sous la Tour et a peine arrivé ont commencé à nous encercler ne laissant personne sortir de la manif à part en direction du trocadéro. Nous avons alors établit un sitting … pas trop rassurés sur quels sauces on allé être mangé …
Nous avons décidé de nous rendre comme convenu au trocadéro pour y tenir une assemblée générale (voire populaire), mais la une 10aine de car d’autres CRS nous attendaient, les CRS perchés comme des vautours sur les murs surplombants le bassin du trocadéro nous avons été pris au piège.
Plus moyens de sortir, qq personnes un peu anxieuses et claustrophobes (et je peux vous dire, nous l’étions tous un peu à ce moment) ont cherché à sortir mais aucune personne n’a pu sortir … il était environ 19h30
Nous avons donc été maintenus enfermés dehors pour certains jusqu’à minuit …
Dans le groupe, il y avait une enfant de 13 ans, des sourds et malentendants, des diabétiques,
pour s’assurer de disperser les manifestants, le commissaire de la Police Nationale a commencer à faire évacuer les lieux vers 23h par petits groupes de 10, tous escortés par la BAC (Brigade Anti-Criminalité) jusque dans les sous sols du métro nous menaçant de ne pas remettre les pieds sur le trocadéro sous peine d’interpellation
Je ne vous raconte pas comment ces 3 grosses heures ont été d’une souffrance psychologique pour certains, physique lié au froid et au manque de nourriture pour d’autre,
Nous avons essayé de rester festif, nous avons tenu notre assemblée populaire qui a conclue que nous n’étions pas en position de force pour rester et continuer à nous faire entendre,
Dommage car la deuxième partie du rassemblement était censé nous permettre en toute sérénité de discuter entre nous, de débattre et d’envisager l’avenir…, la sérénité était loin d’être là…

Voir aussi ici et ici.

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 29/04/2012, dans Le mouvement en France. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :