Le Facilitateur

C’est une série de conseils que le facilitateur prendra pour lui, ou pas, et répétera  au groupe  ou aux intéressés quand nécessaire, ou pas.

Il n’y a ni chef ni responsable particulier et les participants sont égaux devant la parole. Si une personne a plus d’expérience et est considérée comme l’animatrice du groupe de parole, c’est sans statut particulier que cette personne partage son expérience et ses impressions.

Lors de chaque assemblée, les citoyens déterminent eux-mêmes les sujets qu’ils souhaitent aborder. C’est ainsi que les sujets de discussion sont progressivement évoqués puis approfondis.

Il faut prendre en compte toutes les objections imaginables. Remonter aux besoins de base derrière les décisions permet de réaliser que les points de vue sont bien souvent peu éloignés. Il est fondamental de rester fidèle aux faits, aux termes concrets des problèmes, attaquant les idées et les propositions même très fermement si cela est nécessaire, mais en restant en même temps intérieurement respectueux des personnes, durs avec le problème, souples avec les individus.

L’écoute active est plus qu’attendre jusqu’à ce que l’autre ait fini de parler. Ne pensez pas immédiatement à contredire, demandez à mieux comprendre. Ne parlez pas pour vous faire plaisir, et ne rentrez pas dans les détails de votre argumentation, si ce n’est pas important.

Dans une prise de décision au consensus, il n’est pas question de savoir qui gagne ou qui fait passer ses idées, c’est plus une question de trouver ce que nous avons en commun et coopérer. Évitez la concurrence et laissez les autres inspirer. Là le fait de ne pas s’identifier à ses propres idées aide énormément, en se rappelant que, mes idées, ne sont pas les miennes.

Vous recherchez des solutions avantageuses pour tous. Ici l’imagination, l’intelligence, l’expérience, sont les ressources premières, souvent il s’agit d’inventer littéralement de nouvelles solutions.

Les critères ne doivent pas dépendre de la volonté ou du contrôle de certaines parties en jeu, c’est là qu’en général on exerce plus ou moins consciemment un usage incorrect et manipulateur du pouvoir pour orienter les choix vers des intérêts partiaux.

Une bonne communication est un facteur clé, communiquer c’est gérer la relation et les conflits. Il faut faire preuve de confiance et de patience, parce que dans un climat de rancune, d’accusations réciproques et de peur, le temps et les énergies sont déployés pour détruire et non pour créer.

Mais il faut reconnaître aussi que même avec une utilisation parfaite de la méthode et une excellente communication, des problèmes qui ne sont pas complexes et compliqués peuvent demeurés non résolus sur le moment. Des observations visant à des améliorations peuvent, être faites. Tous les problèmes peuvent se résoudre avec une discussion plus approfondie Il faut donc de l’imagination, de la créativité, de l’intelligence, mais pas seulement, il faut aussi pouvoir assumer l’embarras, la fatigue et la frustration.

J’ai le droit d’être traité avec respect, les autres aussi. J’ai le droit d’avoir et d’exprimer des opinions et des sentiments, les autres aussi. J’ai le droit d’être écouté et pris au sérieux, les autres aussi. J’ai le droit de dire non sans me sentir en faute, les autres aussi. J’ai le droit de demander ce dont j’ai besoin, les autres aussi. J’ai le droit de changer d’opinion, les autres aussi.

Ainsi si, même après une longue discussion, celle-ci tourne en sa défaveur, quelqu’un peut bloquer un groupe important en refusant son accord à la décision. En ayant un regard superficiel, le consensus semble donner un pouvoir excessif au simple individu, ou à la petite minorité par rapport au groupe. Mais ceci n’est rien d’autre que l’exercice du pouvoir de veto. Le consensus donne effectivement un grand pouvoir à l’individu, à chaque individu sans distinction parce qu’il  en reconnaît la valeur, la dignité, l’unicité.

Pour que la décision soit prise, il faut que le consensus soit fait, sinon on remet la décision à plus tard. il faut réussir à démontrer la véracité de son idée, c’est à dire que la décision qui va être prise est bénéfique au groupe ou en contradiction avec ses principes. Les propositions doivent être réétudiées jusqu’à ce que tout le monde se sente à l’aise avec elles. Si le groupe reconnaît le bien fondé de l’idée, alors la décision peut être prise.

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 29/04/2012, dans Organisation interne, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :