Le manifeste des indignés italiens

Dans nos pas : l’avenir

Ils demanderont : pourquoi vous le faites, pourquoi avez-vous décidé de marcher, pourquoi tant de souffrance pour arriver à Rome ?
Pourquoi Falcone et Borsellino sont-ils morts ? Parce qu’ils croyaient en la légalité, exactement comme nous y croyons.
Pourquoi Pertini a-t-il combattu deux fois pour l’Italie ? Pas pour laisser un pays dans un tel état.
Nous marchons parce que si Les Mille ont fait l’Italie, peut-être qu’à 100.000 nous pouvons la reconstruire.
Nous marchons parce que nous avons un travail,
Nous marchons parce que nous n’avons pas de travail,
Nous marchons parce que nous voulons avoir encore une retraite.
Nous marchons pour que nos enfants puissent naître, grandir et regarder en face nos petits-enfants sans avoir à s’excuser pour un futur que nous leur avons volé.
Nous marchons parce qu’un Mouvement immobile n’a pas d’avenir, nous marchons parce qu’il ne peut y avoir ni Avenir ni Liberté si un Peuple n’est pas Uni par des Valeurs et des Idéaux communs et par un fidèle front Démocratique qui Unit ce pays du nord au sud.
Nous marchons parce que nous voulons un pays dans lequel personne ne fasse de la violence médiatique un instrument de contrôle et de répression,
Nous marchons pour que la femme soit le sujet de nos vies et non l’objet d’échange de qui abuse de son propre pouvoir,
Nous marchons parce que le moment est arrivé de transformer le vent en tempête, pour donner de l’eau à cette pauvre Italie, restée aride trop longtemps.
Qui sommes-nous.
Nous sommes des personnes qui, sans distinction de parti, d’âge, de race, sexe et religion, doivent affronter quotidiennement les problèmes de cette société : le travail, l’école, l’environnement, la santé, la précarité, l’économie, la mauvaise gouvernance et la criminalité.
Nous sommes indignés et préoccupés face aux perspectives futures, pour cela nous avons décidé de faire quelque chose concrètement.
Nous nous sommes unis principalement sur la proposition de remettre l’homme au centre de tout, de sorte qu’il ait le droit de vivre dans une société pacifique et multiraciale, qui préserve l’environnement, une société où soit garanti à chacun le droit aux études et aux soins, dans laquelle il n’existe pas de souffrance dans les lieux de travail, dans laquelle la politique puisse être gérée par les gens sans la totale délégation au partis, où l’économie ne servent pas à enrichir les banques, en considérant l’homme comme une marchandise dont on tire profit ; une société dans laquelle la richesse permette de créer les pré requis pour une évolution de la société italienne et de la civilisation humaine dans son ensemble.
Pour atteindre ces objectifs il est nécessaire que chacun fasse sa part, parmi nous il n’y a ni leaders ni chefs. Chaque décision sera prise au cours des assemblées.
Nous sommes convaincus que le changement ne peut advenir que par la mobilisation de tous, à partir des problèmes objectifs de chacun. En désobéissant, s’il le faut, d’une façon pacifique et civile, en faisant une révolution non-violente, comme déjà cela se fait dans beaucoup de pays comme l’Espagne, la Grèce, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et dans toutes les autres villes italiennes. Pour une société globale, éthique et juste.

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 29/01/2012, dans Les manifestes, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :