Les indignés 32 à Pôle emploi

La mise à mal des droits du travail n'est plus supportable sont venus dire les indignés à Pôle emploi./ Photo DDM, Sébastien Lapeyrère.
La mise à mal des droits du travail n’est plus supportable sont venus dire les indignés à Pôle emploi./ Photo DDM, Sébastien Lapeyrère.

C’est « la politique de démolition de la protection sociale » que Les indignés gersois ont mise, hier, à l’index, en manifestant devant les locaux de Pôle emploi, à Auch.

« Combien de chômeurs en plus dans le Gers ? Aujourd’hui, ce n’est même plus ce chiffre qui nous importe. Ce qui est devenu insupportable, c’est la façon avec laquelle on nous oblige à prendre des emplois, mal rémunérés, et dans des conditions qui ne sont pas légales. Que ce soit dans le secteur des associations, de l’aide aux personnes, de l’agroalimentaire… ça se passe au mépris des droits du travail. Si nous refusons ces conditions nous sommes radiés. On nous demande d’aller travailler comme en 1900 » déclarait, hier matin, une « indignée » gersoise. Résumant ainsi l’exaspération d’une trentaine de personnes, appartenant à AC 32 et au mouvement Les indignés du Gers. Dans le cadre d’une action nationale, ils étaient rassemblés devant l’entrée de Pôle emploi, rue Racine, à Auch.

« L’objectif n’est pas de bloquer, ni de gêner le fonctionnement de Pôle emploi, mais de discuter avec les chômeurs ainsi qu’avec les salariés de Pôle emploi qui travaillent eux aussi dans des conditions difficiles » ont indiqué les indignés présents. Ils dénoncent « la politique de démolition de protection sociale » et appellent « la reconquête d’une démocratie réelle qui permettra au peuple de décider. Aujourd’hui, le pouvoir ne veut rien entendre et le parlement non plus ». Les indignés se battent « pour que les salariés et les citoyens disposent de droits nouveaux dans l’entreprise et dans le pays ». Hier, leur exaspération marquait profondément le rassemblement.

Source.

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 27/01/2012, dans Le mouvement en France, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :