Qu’est-ce que l’indignation ?

Définition

L’indignation peut se définir comme est une réaction émotionnelle face à un problème.

Qu’est-ce qu’un problème ? Un problème est un écart entre, d’une part, un but ou un idéal et, d’autre part, une situation de fait. Alors que le but est un comportement souhaité, le fait est un comportement observé.

Cependant, le constat d’un écart entre un idéal et une situation de fait, d’un problème donc, ne conduit pas à la même réaction émotionnelle. On observe en effet un spectre de réactions allant de l’étonnement, en passant par la colère et jusqu’à ressentir, au maximum, l’indignation.

Tout se passe comme s’ il existait des idéaux plus sensibles que d’autres, tel que l’idéal de justice. Ainsi, l’observation de faits s’écartant d’un « idéal sensible » provoquerait l’indignation, alors que s’il s’agissait d’un idéal moins sensible, la réaction aurait été limitée à la colère par exemple.

Conclusions

L’indignation est la plus grande réaction émotionnelle face à un problème.
Il n’y a pas de problème lorsque les faits répondent entièrement au but.
Il n’y a pas de problème lorsque aucun but n’est définit.
L’atteinte à un « idéal sensible » provoquerait une réaction émotionnelle plus grande (indignation) qu’une atteinte à un idéal moins sensible (colère).

Questions

Existe-t-il vraiment une distinction entre idéaux plus ou moins « sensibles » ?
Si oui, comment expliquer que certains idéaux sont plus sensibles que d’autres, provoquant ainsi une réaction émotionnelle plus grande, jusqu’à atteindre l’indignation ?

La partie du cerveau liée à l’empathie, qui pourrait être la source d’un l’idéal de justice, n’est-elle pas justement plus « sensible » que d’autre partie au sens où elle serait plus connectée, plus nerveuse (analogie avec certaines parties du corps humain plus sensibles que d’autres et dont l’atteinte provoque une réaction, une douleur, plus intense) ?

Il existerait des idéaux innés (idéal de justice) provoquant des réactions intenses en cas d’atteinte (l’indignation), et des idéaux acquis provocants des réactions moins intenses (la colère).

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 26/01/2012, dans Les indignés : c'est qui ; c'est quoi ?. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :