Premiers cris des « Indignés » caennais

Près de 60 personnes se sont rassemblées dans le centre-ville de Caen au nom du mouvement des « Indignés » qui a pris naissance à Madrid.

Près de 60 personnes se sont rassemblées dans le centre-ville de Caen au nom du mouvement des « Indignés » qui a pris naissance à Madrid.

« De Tunis à Madrid, pouvoir de la rue, résistance populaire.»Au pied de l’église Saint-Pierre, dans le centre-ville de Caen, cette banderole sert hier soir de point de ralliement aux « Indignés » caennais. Une tente, du genre qui se monte en deux minutes, est démontée aussi vite à la demande de deux policiers.Aux ancestrales figures de l’anarcho-syndicalisme local se sont joints pour les premiers pas des Indignés, de nouveaux venus. On tâtonne : « Qu’est qu’on fait ? On s’assied et on parle », suggère le porteur du mégaphone.

Le haut-parleur passe de main en main. L’un se veut optimiste : « Il faut créer de nouvelles relations sociales pour partir sur de nouvelles bases. » Un autre est tranchant : « Y en a marre de l’argent. » Un habitué des mouvements sociaux part des initiatives espagnoles et grecques : « Au regard de ces actions contre les politiques d’austérité, est-ce qu’on s’organise à Caen ? »

Fuse la proposition d’un rassemblement hebdomadaire : « Il faut se réapproprier les espaces publics et la démocratie. » Mais quelle place choisir ? Celle du Théâtre permettrait de s’abriter en cas de pluie. L’indignation serait-elle soluble sous l’eau ?

De passage en Normandie, une Espagnole photographie le groupe et s’exclame : « Merci, la France. » Sous le porche de l’église, à l’autre extrémité de la place, quatre personnes : pas des indignés, des mendiants.

Jean-Pierre BEUVE. Ouest France

Publicités

À propos de Réelle Démocratie Calvados

Le monde bouge et nous ? Chaque jour le peuple lutte en occupant les places publiques,que se soit à Madrid, Athènes, Paris, Rennes, Nantes, en Angleterre, aux États Unis d’Amérique, et depuis le mois de juin 2011 dans le calvados (Bayeux, Caen, Lisieux, Vire)… Si vous n’en pouvez plus d’alimenter un système où l’argent règne, où l’économie prime sur les valeurs humaines, un système basé sur la consommation à outrance qui détruit la planète, rejoignez-nous ! Les médias, à la botte de l’état, nous inondent d’un flux de pubs et d’inculture qui nous abrutissent et nous privent de toute volonté d’avancer, d’être, de rêver, d’agir… Ce système creuse à outrance les écarts entre les riches et les pauvres, privatise et engraisse une nouvelle aristocratie qui se pense intouchable. Ces élites nous exploitent, nous maltraitent. Leur cupidité et leur bêtise font (les) lois. Alors rejoignons toujours plus nombreux le mouvement ! Montrons notre indignation nuit et jour en allant occuper la place publique de Caen ou d’autres villes du Calvados. Discutons, échangeons, dansons, chantons, campons, partageons, expérimentons un nouveau mode de vie alternatif tous ensemble !

Publié le 26/01/2012, dans Dans les médias. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :